Managewp vs mainwp : Comment gérer plusieurs sites WordPress en 2020 ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Depuis environ 12 mois, je m’appuie sur ManageWP afin d’assurer la maintenance des sites internet des clients de mon agence digitale.
Dans cet article je vais vous faire un comparatif : managewp vs mainwp

Si vous gérez plusieurs sites WordPress et que vous n’avez pas commencé à utiliser un service de gestion similaire, vous passez vraiment à côté de quelque chose. Ce qui prenait auparavant une heure ou plus par jour :
– mise à jour des thèmes et des plugins
– réalisation de sauvegardes
– analyse des logiciels malveillants
– installer un plugin sur WordPress

Tout ceci devient possible en quelques minutes ou même de manière automatique !

 

Cependant, j’ai réalisé récemment que je payais beaucoup trop ManageWP depuis que j’avais commencé à l’utiliser. Même avec des frais mensuels peu élevés par rapport au nombre de sites que je gère, j’ai dépensé près de 1 000 euros pour avoir le privilège d’utiliser ManageWP.

je ne voulais pas non plus renoncer à la facilité de maintenir plusieurs sites à partir d’un seul endroit.

 

C’est alors que j’ai découvert MainWP.

Tout comme InfiniteWP, que j’avais déjà examiné, MainWP est open-source et auto-hébergé et n’a pas de frais mensuels. Cependant, contrairement à InfiniteWP, les modules complémentaires de MainWP sont à un prix raisonnable (InfiniteWP est scandaleux si vous n’avez pas le forfait à vie).

J’ai décidé d’essayer MainWP et, bien que fidèle à ManageWP depuis longtemps, j’ai annulé mon abonnement à ManageWP le jour même où j’ai installé MainWP sur mon serveur. Une semaine plus tard, je vendais des packages de maintenance de sites wordpress à plus de 500€ par an.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation de ManageWP et MainWP ?

ManageWP : Les points forts

 

Une liste complète des fonctionnalités. Selon le plan que vous choisissez, ManageWP offre une tonne de fonctionnalités, d’extensions indispensables pour vous aider à gérer plusieurs sites WordPress. Les mises à jour en un clic, les sauvegardes, un monitoring du temps de fonctionnement, le clonage de sites, et même l’analyse SEO ne sont que quelques-unes des fonctionnalités proposées. Lorsque j’ai commencé à utiliser ManageWP, aucun service concurrent n’offrait les mêmes fonctionnalités.

 

Pas de configuration – il suffit de s’inscrire et de l’utiliser. Comme le tableau de bord ManageWP est hébergé (en toute sécurité) par ManageWP, il n’y a rien à installer à part le plugin pour vos sites clients. Lorsque vous ajoutez un ou plusieurs sites web à ManageWP, vous pouvez installer et activer le plugin ManageWP en quelques clics sans quitter le tableau de bord ManageWP (il faut entrer les identifiants de connexion de l’administrateur).

 

Prix bas par site. Le tarif de base de ManageWP est de 70 centimes par site et par mois, le tarif le plus élevé étant de 4,20 euros par site et par mois. Si vos clients vous paient pour gérer leurs sites, le coût est très faible par rapport au temps que vous gagnez en gérant tout à partir d’un point central.

 

Label blanc. Lorsque j’ai commencé à utiliser ManageWP, certains de mes clients étaient complètement désorientés – j’ai commencé à recevoir des e-mails me demandant : « À quoi sert ce plugin ? Pourquoi avez-vous installé quelque chose de nouveau ? Avec l’option de marque blanche du plugin (disponible uniquement sur le plan pro le plus cher), je pouvais donner au plugin le nom de mon entreprise, ce qui réduisait la panique du côté du client (et me donnait l’air plus professionnel dans le processus).

 

Gestion du contenu. Depuis votre tableau de bord ManageWP, vous pouvez consulter et modifier les messages et commentaires récents de tous vos sites gérés. Vous avez besoin de nettoyer les bases de données ou de supprimer la révision des posts ? Pas de problème !


ManageWP : les inconvénients

 

Tarification mensuelle. Si j’ai quitté ManageWP, c’est en raison des frais mensuels. Bien que 55 euros par mois (ce que je payais au moment où j’ai fermé mon compte) ne soient pas une somme énorme, ils s’accumulent au fil du temps. Et en tant que propriétaire d’une entreprise qui dépense chaque mois beaucoup d’argent pour divers services, je ne pouvais pas justifier cette somme alors qu’il y avait d’autres moyens d’accomplir les mêmes tâches.

 

Le service client. Je n’ai eu à contacter le support client de ManageWP que quelques fois, et j’ai toujours eu l’impression que le service n’était…. pas basé aux États-Unis. Je n’ai rien contre les personnes venant d’autres pays, mais la barrière de la langue a parfois rendu la communication difficile. C’était frustrant d’expliquer quelque chose clairement et d’obtenir une réponse qui n’avait pas de sens.

 

Problème avec les sauvegardes. Certains de mes clients ont de très vieux sites avec des tonnes de textes et d’images, ce qui donne lieu à de grosses sauvegardes. Pour ces sites, j’ai dû recourir à mon meilleur ami, BackupBuddy car les sauvegardes de ManageWP échouaient toujours, quelle que soit la façon dont je les configurais. Cela ne me dérangeait pas, forcément, mais pour ce que je payais, les sauvegardes auraient dû fonctionner. Et je ne pouvais pas résoudre les problèmes car ManageWP héberge tout.

 

Les rapports clients : aïe. L’une des choses que j’ai aimées dans ManageWP était la possibilité d’envoyer un rapport à chacun de mes clients pour leur faire savoir quelles tâches j’avais effectué chaque mois. Sauf qu’ici cela fonctionnait rarement, les options de personnalisation n’étaient pas géniales, et cela a fini par être plus compliqué que ce que cela valait.

 

MainWP : Les avantages

 

Une liste complète des fonctionnalités. Comme ManageWP, MainWP offre des mises à jour en un clic, des sauvegardes, du clonage, un monitoring du temps de fonctionnement, une analyse SEO, un Label blanc, etc. Cependant, MainWP offre également des extensions pour des choses comme la rotation du contenu à travers plusieurs sites (idéal pour les personnes qui gèrent leurs propres sites dans la même niche), le stockage et l’utilisation d’extraits de code, et l’intégration avec les statistiques Piwik, de nouvelles extensions étant publiées régulièrement. MainWP propose également des API (interface de programmation) pour les développeurs qui souhaitent créer leurs propres extensions.

 

Contrôler, superviser. Depuis que MainWP est installé sur mon serveur, j’ai un accès complet aux logs pour résoudre les problèmes qui peuvent survenir. Je peux également accéder à MainWP sur Github si je veux personnaliser les plugins pour mon propre usage. La transparence de MainWP permet aux développeurs de contribuer et d’aider à améliorer le service de manière à ce qu’il réponde à leurs besoins. C’est génial.

 

C’est vraiement pas cher. MainWP est gratuit à télécharger et à utiliser, avec des extensions payantes pour améliorer ses fonctionnalités. J’ai dû acheter 3 extensions à 18,99 € chacune (vous économisez un euro si vous payez avec une carte de crédit) pour obtenir les fonctionnalités dont j’ai besoin, ce qui signifie que j’ai dépensé moins que le coût d’un mois avec ManageWP pour me mettre en route. Je n’ai pas à payer pour les fonctionnalités que je n’utilise pas et chaque extension que j’achète, bénéficie d’un support et de mises à jour à vie.

 

Une marque blanche qui fonctionne. L’extension White Label a récemment été mise à jour pour permettre l’étiquetage en marque blanche  de l’ensemble du tableau de bord de WP, ce qui me permet de changer l’image de l’expérience de mes clients si je le souhaite. Le plugin wordpress child que j’ai installé sur les sites de mes clients ne perd pas le logo de l’agence digitale lors des mises à jour, ce qui était parfois un problème avec ManageWP. Dans l’ensemble, cette partie de MainWP a été excellente.

 

Mises à jour automatiques. Avec MainWP, je peux configurer des mises à jour de plugins et de thèmes « de confiance » qui se mettront à jour automatiquement sur tous mes sites clients sans intervention de ma part. Cette option doit être utilisée avec prudence, mais certains plugins ne posent jamais de problèmes et peuvent être mis en pilote automatique en quelques clics, ce qui me fait gagner encore plus de temps. et ça, c’est la BASE !

 

MainWP : les inconvénients

 

L’installation trop longue. L’installation et la configuration de MainWP et des extensions que j’ai achetées ont pris un peu plus d’une heure. Je suppose que toute personne gérant plusieurs sites (en particulier pour les clients) peut s’en charger, mais cela a demandé du temps et des efforts. L’extension de surveillance du temps de fonctionnement, en particulier, a été difficile à mettre en place et j’ai eu quelques difficultés à la faire fonctionner.

 

Chargement du serveur. Pour l’instant, il n’y a aucun moyen de contrôler l’heure à laquelle les sauvegardes fonctionnent. En fait, j’ai des sauvegardes en cours d’exécution au moment où j’écris ce billet, ce qui est étrange puisqu’il est 9 heures du matin. La chargement du serveur augmente considérablement, ce qui ralentit mes propres sites, ce qui est ennuyeux. Je pourrais résoudre ce problème en mettant en place des sauvegardes séparées par site au lieu de dire « mettez TOUS les sites à jour tous les jours », mais qui a le temps pour cela ? J’espère que cela changera très bientôt.

 

En parlant de serveurs… Si vous utilisez l’hébergement mutualisé, honte à vous ! Vous ne pourrez probablement pas utiliser MainWP. Je ne vois pas un hébergement mutualisé permettant le type d’utilisation des ressources que j’ai vu en une semaine d’utilisation sur mon propre serveur. Ce n’est pas scandaleux, mais cela peut vite devenir énervant, surtout lorsque des tâches intensives comme les sauvegardes sont en cours.

 

Alors, convaincus de migrer vers MainWP ? Faites-le.

MainWP est définitivement une amélioration par rapport à ManageWP. Je fais des économies, je peux faire les actions dont j’ai besoin, et je gagne encore beaucoup de temps en gérant les sites de mes clients. 

Le site web de MainWP propose une comparaison pratique de son produit par rapport à un certain nombre de services similaires, notamment ManageWP, InfiniteWP et iControl WP.

Pour accéder au comparatif c’est par ici !

Au passage, j’ai crée une formation pour apprendre à utiliser mainWP, elle est accessible ici

et voici la première leçon de la formation !

Si vous avez besoin d’autres ressources que j’utilise au quotidien j’en partage la.

Ps : Il y a aussi un groupe dédié aux Digitals Nomads Francophones

Reçois chaque semaine des astuces & méthodes pour gagner ta vie sur internet 👇

Ces emails sont 100% gratuits.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
Cliquez ici pour voir notre politique de confidentialité